top of page

Bonnes résolutions?

Dans quelques jours l’année 2023 va se terminer. Faisons un bref point sur cette année :

-Qu’avez-vous pensé de votre année ?

-Si vous deviez lui donner un titre quel serait-il ?

-Qu’est-ce qui vous a le plus plu ?

-Qu’auriez-vous aimé avoir en 2023 et que vous n’avez pas eu ? Pourquoi ?

-Qu’auriez-vous aimé faire et que vous n’avez pas fait ? Pourquoi ?

-Qu’est ce que 2023 vous a enseigné ?

Alors, finalement, l’année 2023 a-t-elle été un bon millésime pour vous ?

 

Riche de ces réponses, vous allez pouvoir vous diriger vers 2024 avec lucidité et créativité ! Comment ? En tirant des leçons de 2023 et en passant à l’action en 2024 !!

Chaque jour de l’an, nous nous promettons tout un tas de bonnes résolutions qui finalement ne passent pas le cap du mois de janvier. D’après vous pourquoi ? Manque de persévérance ? Manque de motivation ? Routine ?

Un peu de tout ça mais ce n’est pas l’essentiel. Nous avons tendance à nous promettre une véritable révolution dans notre vie qui doit être mise en place et acquise en 3 jours. Par exemple : j’arrête de fumer, je fais un régime, je me mets au sport et je cuisine tous les jours. Si tout cela ne fait d’ordinaire pas parti de votre quotidien, ça va être une sacrée mission d’introduire tous ces éléments en même temps.

 

Ce que je vous propose c’est de donner un titre à l’année 2024 pour lui donner une direction. Ensuite, je vous invite à dresser la liste des choses que vous aimeriez voir évoluer dans votre vie cette année. Classez-les par ordre de priorité pour vous.

Observez les 12 mois de l’année, notez les évènements majeurs de chaque mois. En effet, il n’est peut-être pas judicieux de vous dire que vous allez manger sainement et limiter le gras alors que nous sommes en janvier et que vous allez vous régaler de galettes des rois. Prenez chaque mois et notez-y ce qu’il serait possible pour vous de mettre en place comme bonne résolution. Par exemple, si votre résolution est de manger plus sainement, commencez en janvier en apprenant à écouter votre corps pour savoir s’il est apte à recevoir 2 parts de galette ou seulement 1 : c’est un bon début pour aller vers une alimentation plus saine sans trop de contraintes.

Également, en travaillant sur un aspect vous verrez peut-être des effets indirects sur d’autres aspects. Peut être même que certains n’auront pour vous plus d’intérêt. Au lieu de vous contraindre drastiquement à remettre en question plusieurs pans de votre vie, choisissez-en un puis laissez-vous guider vers les suivants lorsque vous serez prêt. Référez-vous à votre liste initiale pour voir si tout est toujours d’actualité ou si vous pouvez y apporter des mises à jour. Afin de garder votre motivation, vérifiez chaque mois si votre objectif tient la route pour le mois à venir ou s’il a besoin d’adaptation.

 

Imaginons que votre objectif soit de prendre soin de vous. Vous pouvez découper l’année de manière suivante :

-Janvier : j’écoute mon corps lorsqu’il me dit qu’il a faim ou qu’il est rassasié, qu’il est fatigué ou qu’il a besoin de se dépenser etc

-Février : envie d’arrêter de fumer, de boire, de grignoter : c’est le moment de me lancer ! Ces addictions sont souvent des substituts ou le reflet de certaines de mes blessures ou carences affectives/ émotionnelles. Je n’hésite pas à me faire accompagner par un thérapeute/ psycho-somatothérapeute/ psychologue etc pour maximiser mes chances de réussite.

-Mars : j’entame le ménage de printemps, en triant mes placards, je fais aussi du tri dans ma tête, quelques cliqués corbeille et vidages de la corbeille sont nécessaires pour y voir plus clair.

-Avril : j’entretiens l’espace libéré dans mon esprit en m’octroyant des pauses relaxation ou méditation, je les insère à mon quotidien tout comme chaque jour je prends le temps de manger : c’est la nourriture de l’âme !

-Mai : le retour des beaux jours favorise l’envie de faire une activité physique pour entretenir mon corps et ainsi limiter ma prise de poids (dysfonctionnelle) et les douleurs physiques. Je choisis une activité qui me procure du plaisir et que je pourrai exercer chaque semaine ou chaque jour : pour qu’elle s’inscrive dans mes habitudes !

-Juin : je profite des couchers de soleil tardifs pour aller me promener dans la nature, remplir mes poumons d’oxygène, me relier à la terre, aux éléments, à moi-même.

-Juillet/ Août : qu’est ce qui me ferait plaisir pour mes vacances ? Comment y répondre, j’écoute mon cœur ! Et je me régale de la diversité des fruits et légumes d’été pour laisser de côté les produits industriels et faire du bien à mon organisme.

-Septembre : c’est la rentrée, la reprise des bonnes habitudes. Je reprends mes routines installées ces derniers mois si jamais je les avais laissées de côté pendant les vacances. C’est également le moment de m’inscrire à cette activité que je rêve de faire depuis si longtemps : j’écoute mes envies et j’y réponds !

-Octobre : y’a-t-il un objectif auquel je n’ai pas répondu, je reprends ma liste et je fais le point. Je peux encore passer à l’action !

-Novembre : j’écoute mon corps qui suit le rythme des saisons. Les journées sont plus courtes, j’en profite pour ralentir mon rythme et m’accorder les temps de repos nécessaires : sieste, me coucher tôt, spa, massage, temps calme.

-Décembre : je prends le temps d’organiser le mois et les invitations pour ne pas m’épuiser. J’écoute mon cœur et je dis non sans culpabilité !

 

Une chose après l’autre, step by step ! A vous de dresser votre programme !

Si vous faites tout en même temps vous allez vous épuiser, vous démoraliser. Lorsque vous rénovez une maison, vous ne faites pas la peinture en même temps que l’aménagement intérieur ?! Non, et c’est la même chose pour vous-même. Choisissez par quel chantier vous souhaitez commencer afin d’avancer dans votre rénovation, votre évolution.

 

Avez-vous votre liste ? Que choisissez-vous pour janvier ? C’est parti !

 

Je vous souhaite de vous amuser en 2024 !

RGPD

Les informations recueillies sur ce formulaire sont enregistrées dans un fichier informatisé par  Subileau Ludivine subileau.psychosomato@gmail.com pour rester en contact avec les participants aux séances de thérapie et ateliers. La base légale du traitement est transmission d’informations.

Les données collectées seront communiquées aux seuls destinataires suivants : subileau.psychosomato@gmail.com et utilisées par l’intermédiaire de Brevo pour la transmission des mails.

Les données sont conservées pendant la durée de l’exercice de l’activité professionnelle de Subileau Ludivine soit 25 ans.

Vous pouvez accéder aux données vous concernant, les rectifier, demander leur effacement ou exercer votre droit à la limitation du traitement de vos données.

Consultez le site cnil.fr pour plus d’informations sur vos droits.

Pour exercer ces droits ou pour toute question sur le traitement de vos données dans ce dispositif, vous pouvez contacter Subileau Ludivine subileau.psychosomato@gmail.com

Si vous estimez, après nous avoir contactés, que vos droits « Informatique et Libertés » ne sont pas respectés, vous pouvez adresser une réclamation à la CNIL.

bottom of page